Ieper
• (Belgique)
Accéder au site Sporen

Historique

Description de l’évolution de la manifestation

Depuis 2010, le concours Les Entre-lacs s’inscrit dans le contexte suivant :

  • Une sensibilisation à l’art contemporain
  • La rencontre entre le citoyen et l’artiste, dans un espace public
  • Villeneuve d’Ascq, technopole verte
  • Partenariat transfrontalier avec « art/terre » de Comines Warneton (B)

Sensibilisation à l’art contemporain A l’initiative, de l’association « Atelier 2 – arts plastiques », ce projet a pour objet de soutenir la création artistique d’une part, et d’autre part de la rendre accessible à tous, dans un espace public. Il s’agit ici d’un des objectifs du projet associatif. Depuis quelques années, on ne peut que constater l’évidence : la nature revient en force dans les débats de société autant que dans l’imaginaire des artistes contemporains. Entre appel à la responsabilité collective pour sa sauvegarde et démultiplication d’ersatz urbains, la nature semble omniprésente alors que nous n’en avons jamais été aussi éloignés. Objet central d’enjeux très pragmatiques, sa force inspiratrice originelle opère une mutation et renvoie l’homme à la question de son usage. La création contemporaine s’en fait l’éloquente interprète et dessine à travers différents médiums de nouveaux contours. Le concours Entre-lacs recompose à sa manière un paysage de notre temps, un environnement construit qui réunit les œuvres sur un espace aquatique. Afin de familiariser les publics (scolaires, péri-scolaires et autres publics) à l’art contemporain, l’Atelier 2-arts plastiques met sur pied, pendant cette période, une série d’interventions qui seront proposées aux publics.

Durant la période préparatoire de l’événement :

  • Ateliers de pratiques artistiques à destination des scolaires et péri-scolaires

Durant la semaine de création :

  • Rencontres avec les artistes

Durant la période de démonstration :

  • Sensibilisation à l’art contemporain, médiation avec le public

Ce projet est une occasion formidable de se confronter au monde de la création, de rencontres et d’échanges entre artistes et publics.

Pour ces raisons, l’Atelier 2 s’appliquera à donner les clefs d’une bonne compréhension du travail entrepris par les artistes, condition sine qua non d’un échange enrichissant et souhaité comme tel entre publics et artistes, dans le respect du travail des artistes.